Le Rituel que je vous présente ici n'a pas pour objet de demander la guérison d'une personne malade, mais de demander aux Anges une aide, un accompagnement, dans la maladie qu'il traverse. Cette aide peut bien entendu se manifester sous la forme d'un apaisement, d'un soulagement, mais ne prendra que très rarement la forme d'une guérison, sauf la personne malade avait déjà fait tout le cheminement intérieur l'ayant conduit à la compréhension de la leçon que sa maladie souhaitait lui voir découvrir...

L'Ange que vous appelerez, pour ce rituel, est MUMIAH : cet Ange, qui appartient au Choeur des Anges, est de nature Lune/Lune : à ce titre, il est l'Ange le plus proche vibratoirement de l'être humain. On peut dire, de façon imagée, que dans l'échelle angélique, qui comporte 72 "barreaux", il est le premier, le plus accessible pour nous. De plus, MUMIAH est un Ange Médecin. Parmi les 72 Anges Servants, 22 d'entre eux sont des Anges Médecins, ayant choisi, comme certains humains peuvent décider de le faire, d'oeuvrer plus spécifiquement pour le bien des personnes en souffrance physique, morale, ou spirituelle. MUMIAH est pour l'être humain le plus proche des Anges Médecins, celui dont les énergies sont le plus facile à percevoir : c'est pourquoi nous ferons appel à lui dans ce rituel. Par lui, nous appelerons également l'énergie de l'Archange RAPHAEL ("Guérisseur de Dieu"), afin qu'il apporte son aide à la personne pour laquelle nous faisons ce rituel.

Pour ce rituel, vous aurez besoin : d'une bougie et d'un bâtonnet d'encens.

A NOTER : Ce rituel, afin d'être efficace, se pratique habituellement pendant neuf jours consécutifs.

Fermez les yeux, et procédez à un temps d'intériorisation d'environ trois minutes, que vous mettrez à profit pour détendre physiquement toutes les parties de votre corps, en partant des pieds, et en remontant jusqu'à la tête. Une fois cette détente obtenue, ouvrez les yeux, puis :

Prenez la bougie et,  en la tenant entre vos deux mains jointes, devant votre coeur, appelez intérieurement la Lumière à descendre en ce lieu pour s'y manifester sous sa forme densifiée : le Feu.

Puis, mettez la bougie dans le bougeoir, et allumez-là (si possible, plutôt avec une allumette qu'avec un briquet), en disant :

- "Que la Lumière soit en ce lieu !".

(Le fait d'allumer une bougie avant de travailler avec les plans subtils représente un moment important, préliminaire à toute séance, et effectué depuis des millénaires par tous les êtres désirant travailler avec les plans subtils. Par cet acte, en effet, vous manifestez votre volonté d'établir un pont entre les plans de Lumière et le plan de la Matière, et, en allumant une bougie, vous donnez le support nécessaire au plan causal (le plan du Feu de l'Esprit, de la Lumière), de pouvoir s'incarner).

Puis allumez le bâtonnet d'encens à la flamme de la bougie en disant   :

- "Que l'arôme de cet Encens harmonise ce lieu à la vibration de MUMIAH".

Il est temps de vous adresser à MUMIAH : qu'il soit clair que les mots que vous allez prononcer n'ont aucune importance pour LUI.
L'Ange lit dans votre cœur et dans votre âme, et n'a nul besoin de vos mots. Mais VOUS avez besoin, votre mental a besoin du support de ces mots pour s'autoriser à atteindre une partie plus subtile de sa conscience…

MUMIAH,

Toi qui, par la force de la Lune,

transmet la Douceur du Divin,

En cet instant, et en ce lieu,

j'appelle Ta Force de Guérison sur .................!

Aide-le dans les souffrances qu'il traverse,

apporte-lui un apaisement, une oasis de Lumière

dans laquelle il pourra trouver les Forces

nécessaires à son rétablissement.

Apporte-lui ton Soutien,

afin qu'il comprenne ce que son corps

cherche à lui dire, à travers sa maladie.

En cet instant et en ce lieu,

je te demande, MUMIAH,

de transmettre vers lui l'énergie

de l'Archange RAPHAEL,

afin que la Force de Vie soit retransmise

à chaque cellule de son corps,

en leur insufflant la Lumière d'Amour de JE SUIS !

MUMIAH,

que Ta Force de Guérison soit sur.....................

ici et maintenant !

Par la Force du Père, l'Amour de la Mère, et l'Incarnation du Fils !

Qu'il en soit ainsi !

Puis, envoyez vers Mumiah, du plus profond de votre coeur, votre sentiment de gratitude, et de joie, pour l'énergie qu'il vient de transmettre.

Si cela vous est possible, laissez brûler la bougie, jusqu'à ce qu'elle s'éteigne naturellement, ce qui facilitera la fixation, au niveau du lieu dans lequel vous travaillez, des énergies avec lesquelles vous venez d'être mis en contact.

Si cela ne vous est pas possible, éteignez la bougie en disant :

- "Que la Flamme du Tout Amour reste à jamais allumée en mon coeur !".

Le texte de cette page est issu du livre "La Voie des Anges" écrit par Isabelle Padovani,
copyright 2000, aux Editions de Mortagne.
Toute reproduction totale ou partielle, est formellement interdite, sous peine de poursuites.
Vous pouvez utilisez cette page pour votre usage personnel uniquement.
Pour toute autre utilisation, l'accord de  l'auteur est nécessaire.

Pour télécharger ce Rituel
(aux conditions précitées)
cliquez ICI

Si vous n'avez pas Adobe Acrobat Reader,
cliquez ici pour le téléchargerAcrobat Reader

Sommaire Rituels


Mon site portail


Mon site sur l'Onsei-Do
 

Copyright © Association Oryam
Dernière révision : 10 décembre 2017.